Le samedi 18 mai 

Les frontières se passent sans problèmes …

La sortie de Turquie :

 après avoir  dépassé une file de 6 km de camions  Nous sommes le seul véhicule   il nous  faut chercher les guichets et voir dans quel ordre les aborder…

L'arrivée en Iran

Puis une énorme grille s’ouvre et nous voilà en Iran un facilitateur s’avance vers nous et nous propose ses services que nous acceptons.Il vérifie nos documents et nous conduit dans une salle une  dame va contrôler nos  passeports et visas et nous questionne intriguée par notre visa USA. Je dois remplir Nom Prénom et adresse et N° téléphone  en France sur une feuille libre avec déjà des noms d’européens  qui sont passés les jours précédents .elle tamponne nos visas nous indique le taux de change  du jour, nous donne quelques documents touristiques sur la région et nous souhaite un bon séjour en Iran.

Les documents pour le véhicule sont faits par le facilitateur qui au bout d’1/4 heure nous remet notre CPD tamponné. Il monte avec nous dans le véhicule pour sortir  de la zone douanière puis  il nous demande 20€ et nous souhaite bon séjour.

 

Nous voilà au milieu de la circulation Iranienne.

Un arrêt à la banque à Makù pour le change  1€=162 000 Riyals. En discutant un peu nous obtenons le taux donné au bureau de douane .

Nous sommes  dans la région de l’Azerbaïdjan nous allons à St Taddée une petite église Arménienne près de laquelle nous passons notre 1ère nuit .

P1250978

P1250979

P1250947

P1250958

P1250933

P1250960

Les 19 mai  et 20 mai 2019  Tabriz

 3 jours à Tabriz pour nous imprégner de l’ambiance Iranienne. C’est dans le parc  gardé de Mosafer que nous stationnons, nous y rencontrons Marianne et Bernard avec lesquels nous allons au bureau du tourisme nous rencontrons  Nasser qui parle le français nous accompagne au bureau de poste pour acheter la carte sim(IR-MCI)  de  10 G valable un mois(900000Ir) ce qui  nous permet d’avoir internet pendant notre  séjour même si certains sites (comme facebook,canalblog,snapchat) ne sont pas accessible. Mais nous pouvons communiquer et avoir les renseignements pour le voyage.

P1280257

Une visite du bazar avec Mansour. Le bazar de Tabriz, classé à l’Unesco, est une construction traditionnelle en briques. Il comporte 24 caravansérails, comme une oasis : un jardin, des arbres, les hébergements tout autour sont transformés en boutiques. Mansour nous introduit dans des endroits cachés comme dans ce sous-sol ou les tapis sont rasés. Il y a plusieurs mosquées au sein même du bazar.

P1250990

P1260001

P1260003

P1260006

P1260022

P1260027

P1260035

P1260054

P1260071

 

Vers 13 h nous   retrouvons Nasser qui nous conduit à l’hotel Azari un des seuls restaurants de la ville à servir à déjeuner  en cette période de ramadan où l’activité est bien réduite, il y a juste quelques touristes et très peu d’iranien dans la salle. Nous déjeunons pour moins de 4€ euros par personne  (Potage et crudités, plat de poisson ou viande, riz, thé, eau minérale)

 Puis nous allons à la mosquée bleue très ancienne mais très abimée

P1260081

P1260084

 

 

Et  puis la mosquée du vendredi près du bazar  avant de rentrer à notre bivouac

P1260091

N’ayant pas d’alcool qui est strictement interdit en Iran   un verre d’eau fera l’affaire  pour  partager la soirée avec nos compatriotes.

Le Mardi  21 mai 2019 Tabriz

 nous reprenons un taxi qui pour 60cts €, nous conduit près de la citadelle.

L’après–midi  nous allons à la  faculté d’Architecture installée dans des anciennes maisons. Cet endroit peu se visiter .Un Monsieur d’un certain âge professeur de langue persane mais qui parle français  nous accompagne. Il y a ici un ensemble de 4 maisons qui étaient séparées par des murs. Chaque maison disposait d’une cour/jardin avec bassin pour les visiteurs et de jolies pièces avec vitraux colorés.

P1260148

P1260155

P1260167

P1260172

P1260179

Le Mercredi 22 mai 2019 Kandovan

Avant de quitté  Tabriz nous allons faire remplir  notre bouteille de gaz  et fair le  plein de carburant nous apprécions le prix environ 4 cts € le litre  de Gas oil Nous allons déjeuner près du lac Ourumieh cet immense lac salé de 4500 km2 c’est le plus grand lac du pays.

P1260195

P1260199

P1260215

Et ensuite nous prenons la route de Kandovan petit village troglodytes ,toute une falaise orientée vers le sud dont les balcons et les terrasses sont les uns au-dessus des autres. De véritables maisons de Stroumpf.Ce village toujours habité. Si le début du village nous parait un peu touristique avec les échoppes,  l’autre bout reste très traditionnel .Nous  explorons le rues escarpées laissant le passage aux  animaux, la dame qui bat sa laine de mouton sur  sa petite terrasse… Nous nous installons au bout du village  sur une petite place avec eau et toilette .Une petite dame nous dit que cet endroit lui appartient, nous voulons partir mais non elle veut de l’argent 100 000rials  62cts€ par véhicule  que nous lui donnons. 

P1260237

P1260264

P1260302

P1260306

P1260312

P1260314

Le Jeudi 23 mai 2019 Takht-e-Soleyman

Nous partons direction Takht-e-Soleyman, Nous passons par la montagne avec les scènes de la vie rurale en cette période de transhumance immenses  troupeaux sur la route avec les hommes et les chiens . Nous retrouvons la  4voies défoncée par les camions ,nous finissons par une 2 voies avec des trous énormes et c’est vers 18h30 que nous retrouvons Marianne et Bernard sur le parking  Comme nous sommes à 2200m d’altitude la fraicheur de la nuit va nous permettre de récupérer de la fatigue de cette dur journée .

P1260322

P1260334

P1260347

Le Vendredi 24 mai 2019 Bahestan Castle

Visite de  Takht-e-Soleyman dès 8h30 nous entrons  sur le site pour profiter de la fraicheur du matin  ,nous sommes  seul  pour bénéficier de cet environnement  .

Takht-e-Soleyman ( Trone de Salomon classé à l’Unesco) était aux IIIe siècle un centre spirituel du zoroastrisme. Les murailles et les 38 tours sont encore visibles ainsi que les ruines d’un palais et du temple du feu construits autour d’un lac formé dans un ancien cratère volcanique dont les eaux sont toxiques. Ce site avec la lumière du matin est attachant…

A quelques kilomètres seulement, se dresse un petit cratère volcanique que nous gravissons, accompagnés d’odeurs caractéristiques, pour jeter un coup d’œil dans le font de ce trou dont les odeurs nous font partir.

P1260342

P1260345

P1260352

P1260357

P1260374

Nous poursuivons en direction de Bahestan Castle, un  nom repéré  par Bernard pendant la préparation de son voyage qui nous fait traverser des zones aux paysages colorés qui nous rappel , le nord-ouest argentin ou les US, par 25 km de bonne piste, bien meilleure que la route d’hier. Au détour d’un virage nous découvrons ces forteresses sculptées par l’érosion,. Nous nous installons en face des forteresses de l’autre côté de la rivière . Il y a de nombreux bassins de pisciculture dans les environs, dont un tout proche de notre bivouac. Marianne et André vont acheter, une truite que le poissonnier en personne vient nous ouvrir avant de la rincer dans l’eau boueuse de la rivière… André est aux fourneaux et Bernard au feu de bois pour griller le poisson . Nous partageons le repas dans  le Camping-car.

P1260409

P1260438

P1260455

P1260457

P1260466

P1260468

Le Samedi 25mai 2019. Hamedan

 

Nous quittons Marianne et Bernard qui partent sur Téhéran pour faire les visas indispensables pour  la suite de leur voyage et nous partons vers le Sud car notre visa n'est  que de  30Jours en Iran et déjà une semaine de passée…

Aujourd’hui les routes que nous empruntons pour rejoindre Hamadān sont particulièrement en bon état .Et les paysages très vallonnés  avec quelques roches colorées. Nous arrivons à Hamedan vers 15h nous stationnons comme souvent dans un parc près de l’université  .Le jeune homme du petit kiosque appel un taxi négocie le prix(70.000rials soit 43cts€) , nous écrit en persan sur notre carnet l’adresse pour le retour note son n° de téléphone en cas de problème puis il nous assure qu’il surveille le véhicule .

L’histoire d’Hamedan est riche, les nombreuses guerres n’ont laissé à Hamedan que peu de ses monuments anciens .Et c’est dans une ville moderne reconstruite autour de la place Imâm Khomeini (ex place Pahlavi)d’où rayonne six grandes artères  .Dans ce centre se trouve au milieu d’une cour intérieur un monument Ancien qu’est le mausolée d’Esther et de Mardochée .C'est un lieu important pour les juifs d’Iran qui y viennent en pèlerinage .La minorité juive Iranienne est d’environ 35 000personnes à Téhéran et à Shiraz  ,reconnue par la constitution  elle est représentée au parlement par un député .

La communauté Juive d’Hamedan n’est plus que de 9 personnes en majorité des vieillards qui n’ont plus de descendants .C’est le Rabbin qui nous fait visiter et comme il parle le français nous passons un long moment en sa compagnie.

 

P1260494

P1260500

P1260510

P1260521

Le Dimanche 26 mai 2019 route vers  Ispahan

Ce jour sera une longue journée de route pour arriver à Ispahan .Nous allons nous stationner au parc Ghadir garden  dont le  parking est gardé .le gardien nous dit tout de suite qu’il est interdit de mettre sa tente nous lui confirmons que nous dormons dans le véhicule, alors pas de problème nous pouvons stationner au fond il nous remet une carte avec un code barre.

Lundi 27 mai 2019

 Nous prenons un taxi pour rejoindre la place Royale  .Nous trouvons la ville bien calme ce matin et pour cause c’est un des nombreux  jours fériés Iraniens….Nous arrivons sur la place et nous sommes pratiquement seuls avec une jolie lumière et les jets d’eau qui fonctionnent .Mais tous les monuments sont fermés. Alors nous allons vers la rivière  Zayandeh Ruh et ses ponts  

Le SI-O-Se Pol un pont mythique l’eau coule  sous les trente-trois arches de ce pont majestueux, dont la construction remonte au 17ème siècle. Intéressant toute  l’animation qui règne autour, sur et sous ce pont étonnant.P1260610

P1260598

 

Nous longeons la rivière pour arriver pour arriver au pont  Khadjou qui est un bel exemple de l’architecture  persane Le pont Khadjou mesure 133 mètres de long pour 12 mètres de large. Il est pourvu de 23 arches Les habitants d’Ispahan aiment profondément ce pont, dont les balades à plusieurs niveaux, les alcôves et les nombreux recoins fournissent des lieux parfaits de  retrouvailles.

 

P1260620

P1260627

P1260631

 

 Le soir Lorsque nous revenons au bivouac des familles sont là  dans le parc à ramasser une sorte de mûres  qu’ils appellent « noun »et qui sont blanche ou noir nous devons gouter et participer à la cueillette.

P1260666

P1260559

Le Mardi 28 mai 2019

Nous repartons en taxi pour visiter le quartier Arménien de DJolfâ: Cathédrale de Vank et le musée Arménien la cathédrale de Vank (St Sauveur) a été construite en 1606 sous le régime de Shah Abbas, pour des centaines de milliers de déportés arméniens venus en Iran pendant la Guerre ottomane  .Les peintures combinent des histoires bibliques sur le dôme, des ornements floraux persans aux plafonds et des motifs nationaux arméniens sur les murs. Les fresques sont encadrées de tuiles dorées et bleues, créant une atmosphère chaleureuse et riche à l'intérieur de l'église.Le musée retrace l’histoire  et la culture Arménienne  

P1260658

P1260665

P1260680

P1260686

P1260671

P1260674

 

 Nous revenons vers la place royale où nous trouvons un restaurant qui veut bien  nous servir en cette période de ramadan.

La mosquée de l’iman est toujours fermée, nous visitons le palais d’Ali kapu ce petit palais transformé par Shâh Abbâs comporte six étages ,un escalier en colimaçon permet d’accéder aux salles dont les murs et les plafonds portent encore une partie des fresques et des revêtements de faïence d’origine

P1260578

P1260590

 

P1260575

 

P1260725

 

P1260734

 En face se trouve la mosquée du Cheikh Lotfollah dont la coupole est joyau de l’art de la faïence emmaillée persane par sa finesse et l’harmonie de ses tons : des fleurs noirs et  bleues et des arabesques blanches.

P1260720

P1260582

P1260591

P1260748

Le mercredi 29 mai route vers Shiraz

Journée de route vers Shiraz par la montagne Beau paysage Kuh –Denà avec des sommets près de 3800m, nombreuses familles de nomades avec leurs  troupeaux ou leurs ruches .Nous arrêtons pour la nuit en pleine montagne sur le parking  l’hôtel Pooladkaf

 Le Jeudi 30 mai Shiraz

dans cette oasis de verdure règne un art de vivre .

Après avoir déposé le véhicule sur le parking de l’Azadi park nous prenons un taxi qui nous dépose près de la citadelle. Un petit kiosque fait fonction d’office  du  tourisme le jeune homme parle le français .Nous allons visiter la mosquée  du régent Vakil avec ses couleurs rose et vert caractéristique de l’école de Shiraz .la salle du mihrab remarquable avec ses 48 piliers sculptés en torsade et son mimbar taillé en un seul bloc de marbre.

P1260778

P1260779

P1260783

P1260796

P1260801

P1260802

 Puis le mausolée de Shâh Cherâgh ce lieu de pèlerinage important pour les musulmans Shi’ites ce mausolée est reconnaissable à sa coupole bulbeuse posée sur un tambour très étroit et à son minaret surmonté d’un petit toit doré. Pour la visite en tant que touriste non musulman on nous fait gentiment attendre arrive une dame en tchador noir qui nous explique que les femmes doivent mettre le tchador pour entrer .On m’enveloppe dans un tissu a petites fleurs roses et je retrouve André et notre guide  dans la cour pour la visite 

P1260807

 

Puis nous allons à la mosquée Nasir Al-Molk un bel exemple de construction qâdjâr du 19ème avec ses faïences a motifs de fleurs en vase à dominante rose   

P1260809

P1260810

P1260823

Un taxi nous dépose au jardin du Mausolée d’Hâfez Ce grand poète Iranien. Ambiance détendu autour du mausolée avec quelques personnes qui lisent les poèmes.

P1260839

P1260840

 

Dans le jardin Eram règne une autre ambiance les jeunes chahutent gentiment, les foulard des demoiselles tombent facilement le temps des photos .Dans le petit jardin attenant un  salon de thé les gâteaux et les glaces sont dégustés  même en  cette période de ramadan nous en profitons nous aussi.

P1260846

P1260858

P1260865

Le Vendredi 31 mai  Persépolis à quelques km de Shiraz

Pour nous ce sera la journée des français.

Lorsque nous arrivons sur le  site Naaqsh E Rostan qui est fermé  en raison du dernier vendredi de ramadan  un CC de français Magalie Thierry Diego et Emma « lessangliersenvadrouilles » voyageurs qui arrivent d’Asie par le Pakistan. Nous en profitons pour faire des échanges  de voyages et échanger des plans.

Nous trouvons au même endroit 4 voyageurs en formule individuelle un couple sur les routes depuis 1an et un papa avec son fils qui voyagent en bus depuis quelques mois.

Comme à midi le site n’est toujours pas ouvert ,nous allons à 4km sur le parking de Persepolis et nous trouvons Oualid  ,Gosia et leurs 3 enfants  qui sont en camping-car depuis le mois d’avril et arrivent du Sultana d’Oman .

Avec 35°  nous visiterons Persépolis en fin d’après-midi et là nous trouvons un jeune couple de français.la visite de Persépolis à la lumière rasante de fin d’après-midi nous avons aimé malgré tous les aménagements qui protègent . 

P1260944

P1260875

P1260886

P1260900

P1260913

P1260919

P1260940

P1260951

P1260950

Samedi 1 juin- Naqsh e Rostan- Pasargades  -Abarkuh parking vieux cyprès

Après avoir dormi sur le parking du site de Persépolis nous revenons visiter Naqsh e Rajad  ainsi que Naqsh e Rostan les nécropoles royales taillées en forme de croix dans la falaise  le tombeaux de Darius et de ces 3 successeurs

P1260995

P1260994

P1260973

P1260990

P1260991

L’après-midi visite de Pasargades  la première capitale Achéménide et le tombeaux de Cyrus II qui s’élève dans la plaine comme un grand sarcophage qui domine les alentours .

P1260999

P1270006

 

Nous stationnons à Abarkuh près du vieux cyprès  avec ses 4500 ans il est considéré comme  le plus vieux d’asie .

P1270032

 

La  file d’ attente de la cuisson du pain …

P1270042

P1270045

Samedi 2 juin Yazd dans la cour de l’hôtel Silk Road .

Par une belle route de montagne dénudée, nous arrivons le matin dans la ville sans trop de circulation   .Il fait chaud 35° dans le véhicule  lorsque nous stationnons sur cette petite place au coeur de la ville .Nous enregistrons nos passeports  .Et nous profitons de la fraicheur des clims de l’hôtel Silk road  installé dans une maison traditionnelle.

.P1270077

 

 En fin  d’après-midi, nous allons nous balader dans la vielle ville et visiter le musée de l’eau  petit musée qui centralise tous les systèmes irrigations et de transports de l’eau depuis les montagnes dont le pays est précurseur ainsi que le principe des glacières où la glace était empilée en hiver pour  être utilisée  en été Dans l’architecture traditionnelle iranienne, la glacière iranienne permettait de conserver de la glace ou de l’eau, quelles que soient les conditions climatiques de la région. Elle se présente sous la forme d’un grand puits ou trou, recouvert d’un plafond.

P1270098

P1270137

P1270113

P1270111

P1270138

P1270029

 

.Nous avançons à La mosquée Amir Chakmaq

P1270095

et en soirée nous entrons dans le mosquée du vendredi .les enfants jouent dans la cour les femmes assisent sur les tapis font de la couture ou du crochet ou tout simplement discutent entre-elles.

Dimanche 3 juin  Yazd

Nous avons rendez-vous avec Saeed qui parle le français et veut bien nous faire visiter avec sa voiture la ville et les environs  .

Nous commençons par le Jardin Dawlat Abad avec l’ancienne maison du Gouverneur maison traditionnelle construite avec le system de ventilation des tours du vent ,ces hautes tours percées d’une série d’ouvertures dans la partie supérieure crée un système de ventilation extrêmement efficace qui permet de faire circuler l’air à l’intérieur des maisons .La pièce centrale sorte de patio couvert avec une fontaine au centre qui donne d’une part sur les chambres  et d’autre part sur la salle commune .la tour du vent ,placée au-dessus du bassin génère  un courant d’air qui assure une température agréable dans toute la maison .

P1270150

P1270219

La visite se poursuit avec le musée Zoroastrien ancienne religion pré-islamique de l’Iran  il y a environ 30 000 adeptes en Iran même si beaucoup sont partis en Inde au moment de la révolution Islamique .Le  temple  abrite toujours la flamme qui brule toujours depuis 1500 ans .

P1270261

P1270265

Puis les tours du silence dans la religion zostérienne la terre ne doit pas être souillée par les corps de même le feu élément sacré par excellence ne doit pas non plus entrer en contact avec les corps .l’enterrement et la crémation étant des pratiques proscrites ,les zoroastriens adoptèrent l’exposition des corps de leurs morts  dans les tours du silence de grandes constructions circulaires  à ciel ouvert ou les corps  déposés sur un sol de pierres  étaient déchiquetés par les vautours.Les tours du silence ont servi jusqu’en 1978.

P1270241

Mardi 4 juin Naein 

Aujourd’hui jour férié car commence la fin du ramadan ….nous traversons Yard avec des rues vides 

Nous allons au petit village de Kanavak ancienne village en terre avec un caravansérail restauré qui sert pour les animations 

P1270334

P1270357

Nous roulons dans le désert du Dasht-e Lut pour arriver Chak-Ckak  petit site ou se trouve se lieu de pèlerinage des zoroastriens une grotte dans la montagne ou brule une flamme et une fontaine coule en permanence .Les fidèles remplissent leur gourde ou boivent directement sous le filet d’eau. Seuls étrangers nous sommes pris de nombreuses fois en photos ou en selfis  ….Lorsque nous sommes arrêtés pour notre pause déjeuner  ,un jeune couple  nous demande si nous avons besoin d’eau ,habitant  Machhad  il arrive dans  la famille à Yazd alors il vide leur réserve d’eau ,gâteau ,fruit ,nous laisse leur n° de téléphone et e-mail  si nous avons besoin et repartent …

P1270380

P1270383

Nous roulons jusqu’à Naein dans la chaleur avec un paysage monotone .nous arrêtons près de la mosquée et allons à la fraicheur visité le bazar ou le vieux Monsieur tisse ses pièces de tissu  en poils de chameaux ou laine de chèvre .

P1270388

P1270410

P1270413

P1270414

Mercredi 5 juin Abyaneth

Ce matin route vers Zavareh un vieux village avec la plus  ancienne mosquée datée d’Iran  son plan avec une cour centrale et 4 eivân servit de base de construction des mosquées Iraniennes. Le ramadan ce termine beaucoup de monde au marché pour acheter les fruits les légumes … Nous passons chez le boulanger prendre notre pain il ne veut pas que nous  le payons. 

Direction Abyaneth un petit village de montagne  aux ruelles étroites, construit en brique de terre crue ,la couleur rouge de son sol riche en oxyde de fer. Mais en raison des jours fériés beaucoup de monde qui  vient chercher la fraicheur de la montagne et les iraniens viennent pique-niquer au bord des ruisseaux aussi nous sommes pris dans une file  de voiture et nous devons bouchonner pour entrer dans le village .Après avoir acquitter le péage, il est 13h nous  stationnons avant le cimetière .Il fait bon nous sommes à 2200m d’altitude .Nous descendons dans le village en fin d’après-midi une ambiance de fête règne les habitants ont leurs costumes traditionnels et les visiteurs ont mis aussi beaucoup de couleurs nous sommes encore très sollicité pour les selfis.

P1270452

P1270506

P1270509

P1270460

P1270464

P1270471

P1270477

P1270491

P1270497

P1270499

P1270518

P1270535

Jeudi 6 juin Kāchān

 Beau bivouac dans le petit village avec une température agréable. Mais lorsque nous arrivons à Kachan nous suffoquons de chaleur .Nous allons pour visiter la ville et ses maisons traditionnelles des riches commerçants en soie , une file d’attente très importante pour la maison des Bouroudjerdi nous allons voir la maison des tabatadaï grande maison avec ses 4 cours une pour chaque saison la famille déménageait d’un côté  pour un autre en fonction de la saison..

P1270563

P1270567

P1270577

P1270586

 Puis la mosquée et madrasa Agha Bozorg 

P1270597

P1270602

P1270603

P1270608

P1270609

Vendredi 7 juin Saveh

En quittant Kāchān nous retrouvons la montagne et l’altitude avec des températures agréables.et de beaux paysages avec les champs de roses qui diffusent leur parfum , c’est la pleine saison du ramassage pour la fabrique de l'eau de rose et des sirops et patisserie ...

P1270617

P1270620

Par erreur nous voilà engager sur la bretelle d’autoroute nous n’avons pas de carte le guichetier donne une poignée de main à André et lui fait signe de passer…

Arriver à Sāveh nous allons près du parc nous trouvons un endroit ombragé ou des familles sont à piqueniquer nous nous installons pour déjeuner dehors .Un jeune monsieur vient avec ses enfants nous apporter pastèque pêches abricots. Nous les remercions en laissant  une petite tour Effel. Il revient ensuite avec son épouse pour nous inviter dans leur maison .Un moment après une famille installée un peu plus loin nous apporte du thé .Et voilà la conversation s’engage le papa parle un peu l’anglais ,nous passerons la fin de l’après –midi en leur compagnie il nous invite aussi à venir chez eux ce que nous déclinons.

P1270623

Samedi 8 et 9 juin Soltaniyeh

Ancienne capitale Mongol  édifiée au début XIVème siècle il ne reste aujourd’hui qu’un petit village  autour de l’immense mausolée du sultan mongol Uldjatu Khudabendeh .Le dôme du mausolée est un des plus grands du monde après la mosquée bleue à Istanbul et la cathédrale de Florence ,avec ses 52m de hauteur et 28m de diamètre posé sur un octogone  il est visible de très loin .

A l’intérieur la coupole est enchevêtrement d’échafaudage, si à l’origine les mosaïques  étaient importantes aujourd’hui très peu sont visibles. Un petit escalier permet de monter dans la galerie  à triples arcades qui court, extérieurement, tout autour de la coupole avec un  décor mural mieux préservé et une vue impressionnante sur la campagne environnante.

P1270648

P1270629

P1270659

P1270681

P1270683

P1270696

 

Lundi 10 juin Zanjan

Le parc Mellat est un  grand parc ombragé et gardé, nous laissons le véhicule puis un taxi nous emmène en ville pour une petite balade au bazar et le quartier de la gare .cette ville sans grand intérêt, nous revenons dans le parc pour faire une balade dans la verdure.

P1270712

P1270725

Mardi 11 juin Ardabil

C’est par une belle route de montagne que nous rejoignons Ardabil 200km sans voir une  station de carburant, heureusement nous avions prévu et comme ici les stations diesel sont pour les routiers qui ont une carte nous devons souvent sollicité leur complaisance pour qu’ils nous permettent  d’utiliser leur carte afin que le pompiste puisse nous servir .

Nous laissons le véhicule près de "Sourabil Lake" et prenons un taxi pour aller déjeuner en ville dans un superbe resto «  Marta » Nous sommes pris en photo par les serveurs et comme la déco est faite des portraits de célébrités  ,nous nous sommes demandés si notre photo ferait partie de cette déco dans quelques temps.

P1270739

 

P1270746

P1270758

P1270760

 

P1270786

P1270799

P1270813

Nous rentrons au véhicule et allons faire une balade autour du lac .André à droit à un petit interview par la télé locale …

P1270817

 

Mercredi 12 juin  route vers DJolfa Gulustan

Nous prenons la route vers Meshgir Shahr nous traversons une région vallonnée parsemée de rizières, nous passons par Anar et Vazargan nous déjeunons près d’un petit plan d’eau. Puis nous abordons une route de montagne nous y croisons un cycliste Suisse qui arrive de Turquie et d’Arménie et pense rejoindre le japon pour les J.O .de 2020 après avoir traversé la chine et passé l’hiver en Thaïlande .Nous le ravitaillons en eau et en fruits

P1270837

P1270842

P1270854

 

Cette route se termine au milieu de roches colorées qui ne sont pas sans nous rappeler les parcs américains, Puis nous suivons la rivière qui fait frontière avec l’Azerbaïdjan  Nous stationnons après avoir traversé la petite ville de DJolfa dans un petit parc  gardé au bord de la rivière attenant à un petit caravansérail dans un superbe décor de falaises rouges .

 

 

P1270877

P1270881

P1270888

P1270898

Jeudi 13 Juin Maku

Nous sommes à une dizaine de km du monastère  Arménien de St Stéphen .Un petit bijou blottit dans la montagne que nous visitons dans la matinée

P1270909

P1270915

P1270918

P1270933

P1270954

P1270955

P1270962

Nous continuons la route 12 en suivant la rivière frontalière avec Azerbaïdjan.En nous éloignons de la frontière nous traversons quelques petits villages. nous en profitons pour remplir notre bouteille de gaz (150000rials )soit à peine 1€.  Nous ferons notre plein de carburant avant de passer la frontière au prix de 4cts du litre même si il fume un peu.  

P1270965

P1270969

P1270972

P1270976

Vendredi 14 juin au revoir Iran

Nous nous présentons à la frontière et commençons nos démarches avec un facilitateur Iranien qui cette fois-ci nous réclame 50€ pour son dédommagement et une  soi-disant  taxe de carburant sans nous demander si notre réservoir était plein …nous essayons de négocier mais il a fallu payer pour récupérer nos documents .

Pour la Turquie tout ce passe bien, mais nous avons simplement eu droit à un passage du véhicule  au scanner et à un contrôle du douanier venu ouvrir tous les placards.