Nos voyages dans le monde

mardi 2 juillet 2019

Igoumenitsa

Quelques jours de repos au camping au bord de la mer ionienne   en attendant le bateau qui nous ramènera en Italie … d’Igoumenitsa  a Ancône

P1280787

P1280783

P1280789

P1280791

Posté par pemanas à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 30 juin 2019

Ioannina (Grèce)

Nous traversons  les Dardanelles entre Canakkale et Kilitbahir  pour rejoindre la Grèce 

P1280720

P1280721

La Grèce

Un arrêt à Ioánnina  au milieu des montagnes de l’Épire qui se reflète dans le lac Pambiotis .avec la citadelle d’Ali Pacha .Au milieu du lac la petite Ile de Nissaki  abrite le  petit village de pêcheur .

P1280754

P1280765

P1280771

P1280776

 

Posté par pemanas à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 28 juin 2019

Safranbolu et les Lacs Iznik , Uluabat, Golu-

Safranbolu

En quittant les bords de la Mer Noire nous allons dans la petite ville de safranbolu avec son architecture Ottomane et sa réputation de la production du safran ,le crocus sativus qui  fleurit chaque année au mois d’octobre pendant 20 jours seulement  .

P1280463

P1280478

P1280479

P1280482

P1280484

Au sud de la mer de Marmara nous privilégions la fraicheur des lacs .

Iznik sur les bords du lac d’Iznik

P1280499

P1280506

P1280509

P1280514

P1280523

P1280536

P1280488

P1280494

Le lac d’Uluabat  et le village Golyazi 

P1280599

P1280596

P1280542

P1280575cormoran

P1280587crèbe

P1280602

P1280603

Le  lac Golu et Kuscenneti  Milli parki où de nombreux oiseaux viennent se reproduire

P1280635

P1280641

P1280651

P1280670Ibis falcinelle

P1280687 butor

P1280695Ibis falcinelle

 

Posté par pemanas à 21:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 23 juin 2019

La Mer Noire - Le Delta du Kizilirmak-

D’une superficie de 56 mille hectares, le Delta de Kizilirmak (rivière rouge), situé à Samsun, est l’une des plus importantes zones humides de la Turquie.

Près de 140 mille espèces se sont reproduites dans cette zone, dotée d’un grand nombre de lacs, de roseaux, de prairies rares, constituant l’un des plus importants écosystèmes du pays.

"Le Delta compte 356 espèces d’oiseaux. Certains, après avoir passé l’hiver ici, repartent en Sibérie. 140 espèces choisissent de se reproduire dans le Delta, comme les cigognes, les grues, les canards à tête verte, les canards hongrois, les hérons rouges et bien d’autres

 Une balade dans le marais et la réserve ornithologique 

P1280403

P1280336

P1280338

P1280355

P1280375

P1280408

P1280412

P1280417

P1280419

 Le Phare  de Fener

Ce petit phare de construction française, le gardien est tout fier de nous le présenter et  ensuite nous sommes invités chez lui  pour  le thé et à visiter la maison.

P1280425

P1280438

Nous continuons à longer la mer Noire 

P1280443

P1280446

P1280454

Posté par pemanas à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 21 juin 2019

De Ani au monastère de Sumela et Trabzon

De retour en Turquie après nos  4 semaines en Iran .Nous retrouvons le mont Ararat nous le contournons en longeant la frontière Arménienne jusqu’à Ani  cette ancienne capitale de l’Arménie   perdue au milieu des prairies sans fin du haut plateau aux confins du Caucase .De nombreux vestiges de différentes époques citadelle ,des églises du Xème  et XI ème  jusqu’au XIIIème et une moquée de 1072 restée enclave Russe jusqu’en 1921 .

Nous apprécions la verdure de  cette région montagneuse nous y resterons plusieurs  jours pour profiter  de la fraicheur.

P1270991

P1280003

P1280012

P1280021

P1280034

P1280048

P1280054

P1280161

P1280173

P1280183

P1280203

P1280204

P1280208

P1280209

P1280214

Puis nous rejoignons les bords de la mer noire

le monastère de Sumela à quelques km de Trabzon dans son écrin de roches et de verdure  .Abandonné depuis 1923 par les moines grecs qui y demeurait depuis sa création à l’époque Byzantine .Très dégradé il n’est pas ouvert au public …Nous y subissons un  important orage de pluie et de vent , la route se trouve en partie coupée pour rejoindre  la vallée …

P1280235

P1280245

P1280250

P1280254

Trabzon ancienne Trébizonde  .nous commençons la visite  par Aya Sofya l’église Saint Sophie (rien à voir celle d’Istanbul ).placée sur une terrasse ombragée  qui domine la côte et la mer Noire cette église du XIIème comporte quelques  belles fresques .

Puis visite de la vieille ville et des parcs  et du bazar .

Nous longeons la côte de la mer noire et ses jolies criques et petits ports Jusqu’ ‘à Ünye

P1280259

P1280261

P1280266

P1280273

P1280291

P1280298

P1280301

P1280309

.

Posté par pemanas à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 15 juin 2019

Iran 18 Mai au 14 juin 2019

Le samedi 18 mai 

Les frontières se passent sans problèmes …

La sortie de Turquie :

 après avoir  dépassé une file de 6 km de camions  Nous sommes le seul véhicule   il nous  faut chercher les guichets et voir dans quel ordre les aborder…

L'arrivée en Iran

Puis une énorme grille s’ouvre et nous voilà en Iran un facilitateur s’avance vers nous et nous propose ses services que nous acceptons.Il vérifie nos documents et nous conduit dans une salle une  dame va contrôler nos  passeports et visas et nous questionne intriguée par notre visa USA. Je dois remplir Nom Prénom et adresse et N° téléphone  en France sur une feuille libre avec déjà des noms d’européens  qui sont passés les jours précédents .elle tamponne nos visas nous indique le taux de change  du jour, nous donne quelques documents touristiques sur la région et nous souhaite un bon séjour en Iran.

Les documents pour le véhicule sont faits par le facilitateur qui au bout d’1/4 heure nous remet notre CPD tamponné. Il monte avec nous dans le véhicule pour sortir  de la zone douanière puis  il nous demande 20€ et nous souhaite bon séjour.

 

Nous voilà au milieu de la circulation Iranienne.

Un arrêt à la banque à Makù pour le change  1€=162 000 Riyals. En discutant un peu nous obtenons le taux donné au bureau de douane .

Nous sommes  dans la région de l’Azerbaïdjan nous allons à St Taddée une petite église Arménienne près de laquelle nous passons notre 1ère nuit .

P1250978

P1250979

P1250947

P1250958

P1250933

P1250960

Les 19 mai  et 20 mai 2019  Tabriz

 3 jours à Tabriz pour nous imprégner de l’ambiance Iranienne. C’est dans le parc  gardé de Mosafer que nous stationnons, nous y rencontrons Marianne et Bernard avec lesquels nous allons au bureau du tourisme nous rencontrons  Nasser qui parle le français nous accompagne au bureau de poste pour acheter la carte sim(IR-MCI)  de  10 G valable un mois(900000Ir) ce qui  nous permet d’avoir internet pendant notre  séjour même si certains sites (comme facebook,canalblog,snapchat) ne sont pas accessible. Mais nous pouvons communiquer et avoir les renseignements pour le voyage.

P1280257

Une visite du bazar avec Mansour. Le bazar de Tabriz, classé à l’Unesco, est une construction traditionnelle en briques. Il comporte 24 caravansérails, comme une oasis : un jardin, des arbres, les hébergements tout autour sont transformés en boutiques. Mansour nous introduit dans des endroits cachés comme dans ce sous-sol ou les tapis sont rasés. Il y a plusieurs mosquées au sein même du bazar.

P1250990

P1260001

P1260003

P1260006

P1260022

P1260027

P1260035

P1260054

P1260071

 

Vers 13 h nous   retrouvons Nasser qui nous conduit à l’hotel Azari un des seuls restaurants de la ville à servir à déjeuner  en cette période de ramadan où l’activité est bien réduite, il y a juste quelques touristes et très peu d’iranien dans la salle. Nous déjeunons pour moins de 4€ euros par personne  (Potage et crudités, plat de poisson ou viande, riz, thé, eau minérale)

 Puis nous allons à la mosquée bleue très ancienne mais très abimée

P1260081

P1260084

 

 

Et  puis la mosquée du vendredi près du bazar  avant de rentrer à notre bivouac

P1260091

N’ayant pas d’alcool qui est strictement interdit en Iran   un verre d’eau fera l’affaire  pour  partager la soirée avec nos compatriotes.

Le Mardi  21 mai 2019 Tabriz

 nous reprenons un taxi qui pour 60cts €, nous conduit près de la citadelle.

L’après–midi  nous allons à la  faculté d’Architecture installée dans des anciennes maisons. Cet endroit peu se visiter .Un Monsieur d’un certain âge professeur de langue persane mais qui parle français  nous accompagne. Il y a ici un ensemble de 4 maisons qui étaient séparées par des murs. Chaque maison disposait d’une cour/jardin avec bassin pour les visiteurs et de jolies pièces avec vitraux colorés.

P1260148

P1260155

P1260167

P1260172

P1260179

Le Mercredi 22 mai 2019 Kandovan

Avant de quitté  Tabriz nous allons faire remplir  notre bouteille de gaz  et fair le  plein de carburant nous apprécions le prix environ 4 cts € le litre  de Gas oil Nous allons déjeuner près du lac Ourumieh cet immense lac salé de 4500 km2 c’est le plus grand lac du pays.

P1260195

P1260199

P1260215

Et ensuite nous prenons la route de Kandovan petit village troglodytes ,toute une falaise orientée vers le sud dont les balcons et les terrasses sont les uns au-dessus des autres. De véritables maisons de Stroumpf.Ce village toujours habité. Si le début du village nous parait un peu touristique avec les échoppes,  l’autre bout reste très traditionnel .Nous  explorons le rues escarpées laissant le passage aux  animaux, la dame qui bat sa laine de mouton sur  sa petite terrasse… Nous nous installons au bout du village  sur une petite place avec eau et toilette .Une petite dame nous dit que cet endroit lui appartient, nous voulons partir mais non elle veut de l’argent 100 000rials  62cts€ par véhicule  que nous lui donnons. 

P1260237

P1260264

P1260302

P1260306

P1260312

P1260314

Le Jeudi 23 mai 2019 Takht-e-Soleyman

Nous partons direction Takht-e-Soleyman, Nous passons par la montagne avec les scènes de la vie rurale en cette période de transhumance immenses  troupeaux sur la route avec les hommes et les chiens . Nous retrouvons la  4voies défoncée par les camions ,nous finissons par une 2 voies avec des trous énormes et c’est vers 18h30 que nous retrouvons Marianne et Bernard sur le parking  Comme nous sommes à 2200m d’altitude la fraicheur de la nuit va nous permettre de récupérer de la fatigue de cette dur journée .

P1260322

P1260334

P1260347

Le Vendredi 24 mai 2019 Bahestan Castle

Visite de  Takht-e-Soleyman dès 8h30 nous entrons  sur le site pour profiter de la fraicheur du matin  ,nous sommes  seul  pour bénéficier de cet environnement  .

Takht-e-Soleyman ( Trone de Salomon classé à l’Unesco) était aux IIIe siècle un centre spirituel du zoroastrisme. Les murailles et les 38 tours sont encore visibles ainsi que les ruines d’un palais et du temple du feu construits autour d’un lac formé dans un ancien cratère volcanique dont les eaux sont toxiques. Ce site avec la lumière du matin est attachant…

A quelques kilomètres seulement, se dresse un petit cratère volcanique que nous gravissons, accompagnés d’odeurs caractéristiques, pour jeter un coup d’œil dans le font de ce trou dont les odeurs nous font partir.

P1260342

P1260345

P1260352

P1260357

P1260374

Nous poursuivons en direction de Bahestan Castle, un  nom repéré  par Bernard pendant la préparation de son voyage qui nous fait traverser des zones aux paysages colorés qui nous rappel , le nord-ouest argentin ou les US, par 25 km de bonne piste, bien meilleure que la route d’hier. Au détour d’un virage nous découvrons ces forteresses sculptées par l’érosion,. Nous nous installons en face des forteresses de l’autre côté de la rivière . Il y a de nombreux bassins de pisciculture dans les environs, dont un tout proche de notre bivouac. Marianne et André vont acheter, une truite que le poissonnier en personne vient nous ouvrir avant de la rincer dans l’eau boueuse de la rivière… André est aux fourneaux et Bernard au feu de bois pour griller le poisson . Nous partageons le repas dans  le Camping-car.

P1260409

P1260438

P1260455

P1260457

P1260466

P1260468

Le Samedi 25mai 2019. Hamedan

 

Nous quittons Marianne et Bernard qui partent sur Téhéran pour faire les visas indispensables pour  la suite de leur voyage et nous partons vers le Sud car notre visa n'est  que de  30Jours en Iran et déjà une semaine de passée…

Aujourd’hui les routes que nous empruntons pour rejoindre Hamadān sont particulièrement en bon état .Et les paysages très vallonnés  avec quelques roches colorées. Nous arrivons à Hamedan vers 15h nous stationnons comme souvent dans un parc près de l’université  .Le jeune homme du petit kiosque appel un taxi négocie le prix(70.000rials soit 43cts€) , nous écrit en persan sur notre carnet l’adresse pour le retour note son n° de téléphone en cas de problème puis il nous assure qu’il surveille le véhicule .

L’histoire d’Hamedan est riche, les nombreuses guerres n’ont laissé à Hamedan que peu de ses monuments anciens .Et c’est dans une ville moderne reconstruite autour de la place Imâm Khomeini (ex place Pahlavi)d’où rayonne six grandes artères  .Dans ce centre se trouve au milieu d’une cour intérieur un monument Ancien qu’est le mausolée d’Esther et de Mardochée .C'est un lieu important pour les juifs d’Iran qui y viennent en pèlerinage .La minorité juive Iranienne est d’environ 35 000personnes à Téhéran et à Shiraz  ,reconnue par la constitution  elle est représentée au parlement par un député .

La communauté Juive d’Hamedan n’est plus que de 9 personnes en majorité des vieillards qui n’ont plus de descendants .C’est le Rabbin qui nous fait visiter et comme il parle le français nous passons un long moment en sa compagnie.

 

P1260494

P1260500

P1260510

P1260521

Le Dimanche 26 mai 2019 route vers  Ispahan

Ce jour sera une longue journée de route pour arriver à Ispahan .Nous allons nous stationner au parc Ghadir garden  dont le  parking est gardé .le gardien nous dit tout de suite qu’il est interdit de mettre sa tente nous lui confirmons que nous dormons dans le véhicule, alors pas de problème nous pouvons stationner au fond il nous remet une carte avec un code barre.

Lundi 27 mai 2019

 Nous prenons un taxi pour rejoindre la place Royale  .Nous trouvons la ville bien calme ce matin et pour cause c’est un des nombreux  jours fériés Iraniens….Nous arrivons sur la place et nous sommes pratiquement seuls avec une jolie lumière et les jets d’eau qui fonctionnent .Mais tous les monuments sont fermés. Alors nous allons vers la rivière  Zayandeh Ruh et ses ponts  

Le SI-O-Se Pol un pont mythique l’eau coule  sous les trente-trois arches de ce pont majestueux, dont la construction remonte au 17ème siècle. Intéressant toute  l’animation qui règne autour, sur et sous ce pont étonnant.P1260610

P1260598

 

Nous longeons la rivière pour arriver pour arriver au pont  Khadjou qui est un bel exemple de l’architecture  persane Le pont Khadjou mesure 133 mètres de long pour 12 mètres de large. Il est pourvu de 23 arches Les habitants d’Ispahan aiment profondément ce pont, dont les balades à plusieurs niveaux, les alcôves et les nombreux recoins fournissent des lieux parfaits de  retrouvailles.

 

P1260620

P1260627

P1260631

 

 Le soir Lorsque nous revenons au bivouac des familles sont là  dans le parc à ramasser une sorte de mûres  qu’ils appellent « noun »et qui sont blanche ou noir nous devons gouter et participer à la cueillette.

P1260666

P1260559

Le Mardi 28 mai 2019

Nous repartons en taxi pour visiter le quartier Arménien de DJolfâ: Cathédrale de Vank et le musée Arménien la cathédrale de Vank (St Sauveur) a été construite en 1606 sous le régime de Shah Abbas, pour des centaines de milliers de déportés arméniens venus en Iran pendant la Guerre ottomane  .Les peintures combinent des histoires bibliques sur le dôme, des ornements floraux persans aux plafonds et des motifs nationaux arméniens sur les murs. Les fresques sont encadrées de tuiles dorées et bleues, créant une atmosphère chaleureuse et riche à l'intérieur de l'église.Le musée retrace l’histoire  et la culture Arménienne  

P1260658

P1260665

P1260680

P1260686

P1260671

P1260674

 

 Nous revenons vers la place royale où nous trouvons un restaurant qui veut bien  nous servir en cette période de ramadan.

La mosquée de l’iman est toujours fermée, nous visitons le palais d’Ali kapu ce petit palais transformé par Shâh Abbâs comporte six étages ,un escalier en colimaçon permet d’accéder aux salles dont les murs et les plafonds portent encore une partie des fresques et des revêtements de faïence d’origine

P1260578

P1260590

 

P1260575

 

P1260725

 

P1260734

 En face se trouve la mosquée du Cheikh Lotfollah dont la coupole est joyau de l’art de la faïence emmaillée persane par sa finesse et l’harmonie de ses tons : des fleurs noirs et  bleues et des arabesques blanches.

P1260720

P1260582

P1260591

P1260748

Le mercredi 29 mai route vers Shiraz

Journée de route vers Shiraz par la montagne Beau paysage Kuh –Denà avec des sommets près de 3800m, nombreuses familles de nomades avec leurs  troupeaux ou leurs ruches .Nous arrêtons pour la nuit en pleine montagne sur le parking  l’hôtel Pooladkaf

 Le Jeudi 30 mai Shiraz

dans cette oasis de verdure règne un art de vivre .

Après avoir déposé le véhicule sur le parking de l’Azadi park nous prenons un taxi qui nous dépose près de la citadelle. Un petit kiosque fait fonction d’office  du  tourisme le jeune homme parle le français .Nous allons visiter la mosquée  du régent Vakil avec ses couleurs rose et vert caractéristique de l’école de Shiraz .la salle du mihrab remarquable avec ses 48 piliers sculptés en torsade et son mimbar taillé en un seul bloc de marbre.

P1260778

P1260779

P1260783

P1260796

P1260801

P1260802

 Puis le mausolée de Shâh Cherâgh ce lieu de pèlerinage important pour les musulmans Shi’ites ce mausolée est reconnaissable à sa coupole bulbeuse posée sur un tambour très étroit et à son minaret surmonté d’un petit toit doré. Pour la visite en tant que touriste non musulman on nous fait gentiment attendre arrive une dame en tchador noir qui nous explique que les femmes doivent mettre le tchador pour entrer .On m’enveloppe dans un tissu a petites fleurs roses et je retrouve André et notre guide  dans la cour pour la visite 

P1260807

 

Puis nous allons à la mosquée Nasir Al-Molk un bel exemple de construction qâdjâr du 19ème avec ses faïences a motifs de fleurs en vase à dominante rose   

P1260809

P1260810

P1260823

Un taxi nous dépose au jardin du Mausolée d’Hâfez Ce grand poète Iranien. Ambiance détendu autour du mausolée avec quelques personnes qui lisent les poèmes.

P1260839

P1260840

 

Dans le jardin Eram règne une autre ambiance les jeunes chahutent gentiment, les foulard des demoiselles tombent facilement le temps des photos .Dans le petit jardin attenant un  salon de thé les gâteaux et les glaces sont dégustés  même en  cette période de ramadan nous en profitons nous aussi.

P1260846

P1260858

P1260865

Le Vendredi 31 mai  Persépolis à quelques km de Shiraz

Pour nous ce sera la journée des français.

Lorsque nous arrivons sur le  site Naaqsh E Rostan qui est fermé  en raison du dernier vendredi de ramadan  un CC de français Magalie Thierry Diego et Emma « lessangliersenvadrouilles » voyageurs qui arrivent d’Asie par le Pakistan. Nous en profitons pour faire des échanges  de voyages et échanger des plans.

Nous trouvons au même endroit 4 voyageurs en formule individuelle un couple sur les routes depuis 1an et un papa avec son fils qui voyagent en bus depuis quelques mois.

Comme à midi le site n’est toujours pas ouvert ,nous allons à 4km sur le parking de Persepolis et nous trouvons Oualid  ,Gosia et leurs 3 enfants  qui sont en camping-car depuis le mois d’avril et arrivent du Sultana d’Oman .

Avec 35°  nous visiterons Persépolis en fin d’après-midi et là nous trouvons un jeune couple de français.la visite de Persépolis à la lumière rasante de fin d’après-midi nous avons aimé malgré tous les aménagements qui protègent . 

P1260944

P1260875

P1260886

P1260900

P1260913

P1260919

P1260940

P1260951

P1260950

Samedi 1 juin- Naqsh e Rostan- Pasargades  -Abarkuh parking vieux cyprès

Après avoir dormi sur le parking du site de Persépolis nous revenons visiter Naqsh e Rajad  ainsi que Naqsh e Rostan les nécropoles royales taillées en forme de croix dans la falaise  le tombeaux de Darius et de ces 3 successeurs

P1260995

P1260994

P1260973

P1260990

P1260991

L’après-midi visite de Pasargades  la première capitale Achéménide et le tombeaux de Cyrus II qui s’élève dans la plaine comme un grand sarcophage qui domine les alentours .

P1260999

P1270006

 

Nous stationnons à Abarkuh près du vieux cyprès  avec ses 4500 ans il est considéré comme  le plus vieux d’asie .

P1270032

 

La  file d’ attente de la cuisson du pain …

P1270042

P1270045

Samedi 2 juin Yazd dans la cour de l’hôtel Silk Road .

Par une belle route de montagne dénudée, nous arrivons le matin dans la ville sans trop de circulation   .Il fait chaud 35° dans le véhicule  lorsque nous stationnons sur cette petite place au coeur de la ville .Nous enregistrons nos passeports  .Et nous profitons de la fraicheur des clims de l’hôtel Silk road  installé dans une maison traditionnelle.

.P1270077

 

 En fin  d’après-midi, nous allons nous balader dans la vielle ville et visiter le musée de l’eau  petit musée qui centralise tous les systèmes irrigations et de transports de l’eau depuis les montagnes dont le pays est précurseur ainsi que le principe des glacières où la glace était empilée en hiver pour  être utilisée  en été Dans l’architecture traditionnelle iranienne, la glacière iranienne permettait de conserver de la glace ou de l’eau, quelles que soient les conditions climatiques de la région. Elle se présente sous la forme d’un grand puits ou trou, recouvert d’un plafond.

P1270098

P1270137

P1270113

P1270111

P1270138

P1270029

 

.Nous avançons à La mosquée Amir Chakmaq

P1270095

et en soirée nous entrons dans le mosquée du vendredi .les enfants jouent dans la cour les femmes assisent sur les tapis font de la couture ou du crochet ou tout simplement discutent entre-elles.

Dimanche 3 juin  Yazd

Nous avons rendez-vous avec Saeed qui parle le français et veut bien nous faire visiter avec sa voiture la ville et les environs  .

Nous commençons par le Jardin Dawlat Abad avec l’ancienne maison du Gouverneur maison traditionnelle construite avec le system de ventilation des tours du vent ,ces hautes tours percées d’une série d’ouvertures dans la partie supérieure crée un système de ventilation extrêmement efficace qui permet de faire circuler l’air à l’intérieur des maisons .La pièce centrale sorte de patio couvert avec une fontaine au centre qui donne d’une part sur les chambres  et d’autre part sur la salle commune .la tour du vent ,placée au-dessus du bassin génère  un courant d’air qui assure une température agréable dans toute la maison .

P1270150

P1270219

La visite se poursuit avec le musée Zoroastrien ancienne religion pré-islamique de l’Iran  il y a environ 30 000 adeptes en Iran même si beaucoup sont partis en Inde au moment de la révolution Islamique .Le  temple  abrite toujours la flamme qui brule toujours depuis 1500 ans .

P1270261

P1270265

Puis les tours du silence dans la religion zostérienne la terre ne doit pas être souillée par les corps de même le feu élément sacré par excellence ne doit pas non plus entrer en contact avec les corps .l’enterrement et la crémation étant des pratiques proscrites ,les zoroastriens adoptèrent l’exposition des corps de leurs morts  dans les tours du silence de grandes constructions circulaires  à ciel ouvert ou les corps  déposés sur un sol de pierres  étaient déchiquetés par les vautours.Les tours du silence ont servi jusqu’en 1978.

P1270241

Mardi 4 juin Naein 

Aujourd’hui jour férié car commence la fin du ramadan ….nous traversons Yard avec des rues vides 

Nous allons au petit village de Kanavak ancienne village en terre avec un caravansérail restauré qui sert pour les animations 

P1270334

P1270357

Nous roulons dans le désert du Dasht-e Lut pour arriver Chak-Ckak  petit site ou se trouve se lieu de pèlerinage des zoroastriens une grotte dans la montagne ou brule une flamme et une fontaine coule en permanence .Les fidèles remplissent leur gourde ou boivent directement sous le filet d’eau. Seuls étrangers nous sommes pris de nombreuses fois en photos ou en selfis  ….Lorsque nous sommes arrêtés pour notre pause déjeuner  ,un jeune couple  nous demande si nous avons besoin d’eau ,habitant  Machhad  il arrive dans  la famille à Yazd alors il vide leur réserve d’eau ,gâteau ,fruit ,nous laisse leur n° de téléphone et e-mail  si nous avons besoin et repartent …

P1270380

P1270383

Nous roulons jusqu’à Naein dans la chaleur avec un paysage monotone .nous arrêtons près de la mosquée et allons à la fraicheur visité le bazar ou le vieux Monsieur tisse ses pièces de tissu  en poils de chameaux ou laine de chèvre .

P1270388

P1270410

P1270413

P1270414

Mercredi 5 juin Abyaneth

Ce matin route vers Zavareh un vieux village avec la plus  ancienne mosquée datée d’Iran  son plan avec une cour centrale et 4 eivân servit de base de construction des mosquées Iraniennes. Le ramadan ce termine beaucoup de monde au marché pour acheter les fruits les légumes … Nous passons chez le boulanger prendre notre pain il ne veut pas que nous  le payons. 

Direction Abyaneth un petit village de montagne  aux ruelles étroites, construit en brique de terre crue ,la couleur rouge de son sol riche en oxyde de fer. Mais en raison des jours fériés beaucoup de monde qui  vient chercher la fraicheur de la montagne et les iraniens viennent pique-niquer au bord des ruisseaux aussi nous sommes pris dans une file  de voiture et nous devons bouchonner pour entrer dans le village .Après avoir acquitter le péage, il est 13h nous  stationnons avant le cimetière .Il fait bon nous sommes à 2200m d’altitude .Nous descendons dans le village en fin d’après-midi une ambiance de fête règne les habitants ont leurs costumes traditionnels et les visiteurs ont mis aussi beaucoup de couleurs nous sommes encore très sollicité pour les selfis.

P1270452

P1270506

P1270509

P1270460

P1270464

P1270471

P1270477

P1270491

P1270497

P1270499

P1270518

P1270535

Jeudi 6 juin Kāchān

 Beau bivouac dans le petit village avec une température agréable. Mais lorsque nous arrivons à Kachan nous suffoquons de chaleur .Nous allons pour visiter la ville et ses maisons traditionnelles des riches commerçants en soie , une file d’attente très importante pour la maison des Bouroudjerdi nous allons voir la maison des tabatadaï grande maison avec ses 4 cours une pour chaque saison la famille déménageait d’un côté  pour un autre en fonction de la saison..

P1270563

P1270567

P1270577

P1270586

 Puis la mosquée et madrasa Agha Bozorg 

P1270597

P1270602

P1270603

P1270608

P1270609

Vendredi 7 juin Saveh

En quittant Kāchān nous retrouvons la montagne et l’altitude avec des températures agréables.et de beaux paysages avec les champs de roses qui diffusent leur parfum , c’est la pleine saison du ramassage pour la fabrique de l'eau de rose et des sirops et patisserie ...

P1270617

P1270620

Par erreur nous voilà engager sur la bretelle d’autoroute nous n’avons pas de carte le guichetier donne une poignée de main à André et lui fait signe de passer…

Arriver à Sāveh nous allons près du parc nous trouvons un endroit ombragé ou des familles sont à piqueniquer nous nous installons pour déjeuner dehors .Un jeune monsieur vient avec ses enfants nous apporter pastèque pêches abricots. Nous les remercions en laissant  une petite tour Effel. Il revient ensuite avec son épouse pour nous inviter dans leur maison .Un moment après une famille installée un peu plus loin nous apporte du thé .Et voilà la conversation s’engage le papa parle un peu l’anglais ,nous passerons la fin de l’après –midi en leur compagnie il nous invite aussi à venir chez eux ce que nous déclinons.

P1270623

Samedi 8 et 9 juin Soltaniyeh

Ancienne capitale Mongol  édifiée au début XIVème siècle il ne reste aujourd’hui qu’un petit village  autour de l’immense mausolée du sultan mongol Uldjatu Khudabendeh .Le dôme du mausolée est un des plus grands du monde après la mosquée bleue à Istanbul et la cathédrale de Florence ,avec ses 52m de hauteur et 28m de diamètre posé sur un octogone  il est visible de très loin .

A l’intérieur la coupole est enchevêtrement d’échafaudage, si à l’origine les mosaïques  étaient importantes aujourd’hui très peu sont visibles. Un petit escalier permet de monter dans la galerie  à triples arcades qui court, extérieurement, tout autour de la coupole avec un  décor mural mieux préservé et une vue impressionnante sur la campagne environnante.

P1270648

P1270629

P1270659

P1270681

P1270683

P1270696

 

Lundi 10 juin Zanjan

Le parc Mellat est un  grand parc ombragé et gardé, nous laissons le véhicule puis un taxi nous emmène en ville pour une petite balade au bazar et le quartier de la gare .cette ville sans grand intérêt, nous revenons dans le parc pour faire une balade dans la verdure.

P1270712

P1270725

Mardi 11 juin Ardabil

C’est par une belle route de montagne que nous rejoignons Ardabil 200km sans voir une  station de carburant, heureusement nous avions prévu et comme ici les stations diesel sont pour les routiers qui ont une carte nous devons souvent sollicité leur complaisance pour qu’ils nous permettent  d’utiliser leur carte afin que le pompiste puisse nous servir .

Nous laissons le véhicule près de "Sourabil Lake" et prenons un taxi pour aller déjeuner en ville dans un superbe resto «  Marta » Nous sommes pris en photo par les serveurs et comme la déco est faite des portraits de célébrités  ,nous nous sommes demandés si notre photo ferait partie de cette déco dans quelques temps.

P1270739

 

P1270746

P1270758

P1270760

 

P1270786

P1270799

P1270813

Nous rentrons au véhicule et allons faire une balade autour du lac .André à droit à un petit interview par la télé locale …

P1270817

 

Mercredi 12 juin  route vers DJolfa Gulustan

Nous prenons la route vers Meshgir Shahr nous traversons une région vallonnée parsemée de rizières, nous passons par Anar et Vazargan nous déjeunons près d’un petit plan d’eau. Puis nous abordons une route de montagne nous y croisons un cycliste Suisse qui arrive de Turquie et d’Arménie et pense rejoindre le japon pour les J.O .de 2020 après avoir traversé la chine et passé l’hiver en Thaïlande .Nous le ravitaillons en eau et en fruits

P1270837

P1270842

P1270854

 

Cette route se termine au milieu de roches colorées qui ne sont pas sans nous rappeler les parcs américains, Puis nous suivons la rivière qui fait frontière avec l’Azerbaïdjan  Nous stationnons après avoir traversé la petite ville de DJolfa dans un petit parc  gardé au bord de la rivière attenant à un petit caravansérail dans un superbe décor de falaises rouges .

 

 

P1270877

P1270881

P1270888

P1270898

Jeudi 13 Juin Maku

Nous sommes à une dizaine de km du monastère  Arménien de St Stéphen .Un petit bijou blottit dans la montagne que nous visitons dans la matinée

P1270909

P1270915

P1270918

P1270933

P1270954

P1270955

P1270962

Nous continuons la route 12 en suivant la rivière frontalière avec Azerbaïdjan.En nous éloignons de la frontière nous traversons quelques petits villages. nous en profitons pour remplir notre bouteille de gaz (150000rials )soit à peine 1€.  Nous ferons notre plein de carburant avant de passer la frontière au prix de 4cts du litre même si il fume un peu.  

P1270965

P1270969

P1270972

P1270976

Vendredi 14 juin au revoir Iran

Nous nous présentons à la frontière et commençons nos démarches avec un facilitateur Iranien qui cette fois-ci nous réclame 50€ pour son dédommagement et une  soi-disant  taxe de carburant sans nous demander si notre réservoir était plein …nous essayons de négocier mais il a fallu payer pour récupérer nos documents .

Pour la Turquie tout ce passe bien, mais nous avons simplement eu droit à un passage du véhicule  au scanner et à un contrôle du douanier venu ouvrir tous les placards.

Posté par pemanas à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 17 mai 2019

Anatolie Orientale "2"

Dogubayazit

La ville se trouve à quelques kilomètres de la frontière iranienne, au nord-est du lac de Van. Cette ville culmine à 1 950 m d’altitude. Dogubayazit possède un superbe palais du XVIIe siècle, l’Ishak Pasa. Au loin, on aperçoit le mont Ararat, ses neiges éternelles, et un superbe paysage sauvage.

 

Et nous nous apprêtons à quitter la Turquie  pour l’Iran avec sans doute moins de possibilité pour les messages 

P1250845

P1250914

P1250866

P1250883

P1250884

P1250814

P1250820

P1250838

P1250839

P1250894

P1250834

P1250837

P1250844

 

Nombreuses sont les  fausses voitures de police le long des routes   

Posté par pemanas à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'Anatolie orientale

La majorité des routes que nous empruntons sont des 4 voies  surtout dans cette région, car elles sont sécurisées la police et l’armée sont très présentes ,mais elles sont aussi régulièrement utilisées par les animaux .

P1250625

Le lac de Van

Le lac de Van est entouré de hautes montagnes, souvent enneigées

Il fait 120 kilomètres de long pour 80 kilomètres de large et 171 mètres de profondeur moyenne, 451 mètres au maximum Sa superficie est de 3 755 km2 et son altitude de 1 640 mètres. C'est l'un des trois grands lacs de l'ancien royaume Arménien, surnommés les « mers d'Arménie ». Le lac de Van est le plus grand lac salé de Turquie. Ses eaux claires et peu profondes sont agréable pour la baignade.

P1250643

P1250651

P1250727

P1250745

P1250769

 

L’Ile d’Akdamar

Sur sa côte est, on y trouve l’île d’Akdamar, qui abrite les ruines du monastère de Sainte-Croix bâti au Xe siècle. Le monument possède de très beaux bas-reliefs, représentant des scènes bibliques. L’église d’Akdamar est restaurée depuis 2005

L’île fut un temps le siège du royaume Armenien Arçrouni, puis un centre cultuel de formation du clergé chrétien

P1250670

P1250685

P1250692

P1250722

P1250732

 

Pendant notre balade sur cette petite île, ces beaux  mariés sont venus immortaliser l’évènement. Ils ont pausés pour nous.

P1250712

P1250723

 

La citadelle de Van 

P1250776

 

Les chutes de Muradiye

P1250807

Posté par pemanas à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 14 mai 2019

Malatya-Nemrut Dağ-

Malatya

Une ville 380 000 habitants en grande partie Kurde et Turque et une minorité Arménienne.

Capitale de l’Abricot sec

P1250352

P1250353

 

Tout près de la ville le site d’Arslantepe remonte  à 4000 av.J-C.

P1250357

P1250361

P1250381

Les vestiges Byzantins de la grande mosquée (ULU Cami)

P1250383

P1250386

 

 Nemrut Dağ

Nemrut Dağ , est le  temple-tombeau édifié de son vivant par le dernier roi hellénistique Antiochos Ier de Commagène (69-34 av. J.C.) comme un monument à sa propre gloire.

D’un diamètre de 145 mètres, le tumulus, haut de 50 mètres, fait d’éclats de pierres, est entouré sur trois côtés de terrasses, à l’Est, à l’Ouest et au Nord

Sur le niveau supérieur de ces terrasses, se trouvent cinq colossales statues assises, en calcaire,

Le tombeau d’Antiochos Ier de Commagène est une réalisation artistique unique. L’aménagement du site naturel du Nemrut Dağ est l’une des plus colossales entreprises de l’époque hellénistique (certains des blocs de pierre utilisés pèsent jusqu’à neuf tonnes.)

Nous  avons bivouaqué près du centre d'information à 1900m d'altitude  et avons profité du  site dans la journée et au couché et au  levé du soleil dans ce paysage magnifique.

 P1250557

P1250418

P1250412

P1250436

P1250559

P1250443

P1250518

P1250453

P1250424

P1250445

P1250524

P1250531

P1250541

P1250545

P1250572

 

Posté par pemanas à 21:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 13 mai 2019

Anatolie centrale

Sultanhani

A sultanhani  la rue face  à l’immense caravansérail nous découvrons un petite camping pension avec un accueil chaleureux de Tahir de son  papa et de son oncle qui parlent  français et donnent  des conseils  pour visiter la région.

 

P1250111

P1250107

P1250119P1250106

Sélimé  

Une Cappadoce rester vierge avec très peu de touristes. Le monastère de Selime possède le plus grand édifice religieux de Cappadoce avec une église de la taille d'une cathédrale

 

P1250159

P1250219

P1250216

P1250223

 

Vallée D’Ilhara

Nous y  revenons avec plaisir pour marcher et voir ses églises

P1250231

P1250234

P1250244

P1250273

P1250278

Le  cratère du lac Narl 

 

P1250321

 « Hasan Dagi » Le mont Hasan volcan qui culmine à 3253m

P1250287P1250283

  Guzelyurt

Petit village aux maisons traditionnelles

P1250298

P1250316

 

La Vallée de Goreme 

La Cappadoce est  de plus  en plus  visitées et nous simplement la traverser

P1250327

P1250329

P1250338

Posté par pemanas à 16:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 8 mai 2019

La Turquie

Voilà à la frontière de la Turquie.

 Nous traversons en 10mn ,juste la visite d’une jeune  douanière  qui vérifie  que les placards ne sont pas occupés. Un coup de tampon sur les passeports  …enregistrement du véhicule et vérification de l’assurance.

Nous choisissons de passer par le détroit des  Dardanelles et arriver à Canakallé pour longer un peu les côtes de la mer Egée

 

P1240896

P1240916

P1240936

P1240946

P1240950

P1240954

 

Sud Ouest de l'Anatolie 

En traversant  le sud-ouest de l’Anatolie,  un arrêt à Cavdarhisar l’ancienne Aizanoi  dans un cadre bucolique le village aux vieilles maisons  de bois construis au milieu nombreuses ruines  avec   Le  temple de Jupiter et des pont romains .

P1240980

P1250041

P1250047

P1240994

P1250017

P1250035

P1250049

P1250052

Puis notre arrêt de ce jour au petit village d' Ayazin une petite Cappadoce fera  un bivouac bien  calme.

P1250079

P1250059

P1250062

P1250094

Posté par pemanas à 19:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 6 mai 2019

Au revoir la Grèce

Avant de quitter la Grèce les  deux petites Eglises construite sur la lagune de Porto Lagos .

P1240888

P1240890

P1240892

P1240893

P1240894

Posté par pemanas à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 4 mai 2019

La Macédoine

La région de Macédoine du centre est à elle seule une petite Grèce

Dès notre  entrée les panneaux nous indiquent la présence des ours sur le territoire

P1240711

P1240716

P1240719

P1240725

Nous traversons cette région le 1er mai qui est aussi la fête des fleurs chaque voiture porte son bouquet et les habitants se réunissent pour pique-niquer en famille ou entre amis 

P1240736

P1240741

P1240739

P1240730

Site archéologique d'Aigai (nom moderne Vergina)Ancienne capitale de la Macédoine

Aigai, première capitale du royaume de Macédoine. Les plus importants vestiges sont le palais monumental à la somptueuse décoration de mosaïques et stucs peints et la nécropole renfermant plus de trois cents tumulus dont certains remontent au XIe siècle av. J.-C. Parmi les tombes royales  celles Philippe II, père d’Alexandre le Grand, et de son petit fils, Alexandre IV, qui ont été découverts en 1977/1978 et dont la révélation a eu retentissement mondial. La qualité des tombeaux eux-mêmes et des objets funéraires associés font d’Aigai l’un des plus importants sites archéologiques d’Europe.

P1240766

 

 

 

P1240796

Entrée de la  tombe  Royale 

P1240768

 

Thessalonique

Thessalonique est le deuxième centre le plus important de la Grèce après Athènes. Avec plus de 800 000 habitants c’est une des villes les plus vieilles d’Europe.

Dynamique et culturelle cette ville est riche de vestiges Historiques :Grec,romain, Byzantin.Avec des musées archéologique et Byzantin superbes ..

 

P1240778

P1240782

P1240783

P1240784

P1240806

P1240811

P1240813

P1240815

P1240817

P1240821

P1240853

P1240861

P1240875

P1240877

P1240880

Nous y avons passés 2 jours passionnants avec de superbes rencontres comme Evanthia passionnée de la culture de son pays .

Notre stationnement  sur le terrain d'Alexander et Antonis Zampetas qui nous offrent  tous les services pendant notre séjour...

20190501_171030

P1240771

 

 

Posté par pemanas à 20:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 1 mai 2019

Les Météores

Le spectacle est toujours aussi grandiose.

Les 24 rochers qui servent de socles aux monastères portaient jadis un couvant   Aujourd’hui six seulement sont encore habités et ouverts aux visiteurs.

A partir de 985, les premiers ermites occupent des grottes dans ces pitons rocheux. Ce n’est qu’à partir du XIVème siècle que l’on voit apparaître des édifices. Le premier monastère, appelé Mégalo Météore, est fondé en 1356, les autres seront construits ensuite …le couvent Aghios Stéphanos  est habité par des religieuses.

Nous avons apprécié les 2 jours de balades au milieu des roches

P1240617

P1240633

P1240642

P1240650

P1240662

P1240675

P1240622

P1240621

P1240701

P1240698

P1240673

P1240704

P1240705

P1240707

Posté par pemanas à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 29 avril 2019

d’Angers ->Bari (Italie)->_Igounenitsa (Grèce)

Cette nouvelle escapade qui commence avec la pluie et qui devrait nous mener jusqu’en Iran

En projet: une traversée rapide de l’Italie ,une semaine en Grèce ,pour rejoindre la Turquie ou devrions passer 3 semaines avant l’entrée en Iran  pour 30 jours  la durée de notre visa   ….

-La traversée de la France un temps mitigé avec d’importantes giboulées.

Après avoir franchi les Apes par le tunnel du Fréjus nous trouvons l’Italie avec le soleil .

Nous arrivons à Ancône au bord de l’Adriatique  pour prendre un bateau avec formule  open Deck, qui nous permet de camper à bord  mais weekend plus vacances et  la fête de Pâque  pas de possibilités en ce début de semaine .

Alors après avoir fait une réservation nous prolongeons la route jusqu’à Bari .Avec le soleil ,l’Adriatique et les Abruzzes en paysages ce fut un voyage très agréable.  Sur le ferry de Superfast II nous sommes déjà en Grèce en ce jour de la  Pâque orthodoxe qui a lieu  une semaine après les Pâques catholique .

P1240558

P1240579

P1240582

P1240589

P1240590

Posté par pemanas à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 1 janvier 2019

Bonne Année à tous

voeux 2019

Posté par pemanas à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 30 octobre 2018

La Namibie 12 septembre au 10 octobre 2018

 Préparation 

En novembre 2017 nos amis Yveline et Denis nous proposent de les accompagner  dans le voyage qu’ils ont préparé. Les réservations des vols, du véhicule, ainsi que les campings  et les hébergements seront fait 10 mois à l’avance .

La Namibie 

La Namibie est un État indépendant  de l’Afrique du Sud depuis le 21 mars 1990. Sa densité est la plus faible d'Afrique avec 2 millions 480milles habitants pour une surface 825 400 km2 soit  3 habitants au km2

Le 15 septembre 2018 nous arrivons  à l’aéroport de Windhoek, la capitale du pays, Nous sommes accueillis par un chauffeur de la société Namvic  qui nous loue le véhicule   

S’il y a bien une chose à savoir de la Namibie, c’est que les routes goudronnées sont rares ! Hormis sur les grands axes routiers principaux, c’est sur des longues pistes poussiéreuses qu’on roule dans la majorité du pays.

Notre véhicule est 4X4 Ford ranger équipé avec tout  le matériel de camping .

Une bonne heure est nécessaire  pour  l’explication de l’utilisation et du fonctionnement du matériel, vérification du véhicule et réglementation routière La  conduite se fait à gauche en Namibie !Le permis international est demandé . Et c’est parti  Nous prenons la B1 direction sud .

1P1190231

2P1190238

La Namibie compte 26 parcs et réserves, ce qui fait de sa faune abondante l'un des principaux atouts touristiques. Le plus célèbre de ces parcs est le parc national d'Etosha, Le désert namibien est bien connu pour son grand nombre d'habitants endémiques de dunes, en particulier de lézards, parmi lesquels 30 espèces sont endémiques. La Namibie abrite également de nombreuses espèces d'oiseaux.

Les trois principales attractions touristiques de la faune en Namibie sont le parc national d'Etosha, le parc national du plateau de Waterberg et la réserve de Cap Cross.

Nous sommes tout de suite dans l’ambiance les panneaux  qui nous avertissent du passage des animaux

3P1190250

Déjà les girafes nous saluent, et de nombreux  nids de républicains sociaux( le républicain social apparaît comme un oiseau brun chamoisé)I vit dans les sèches steppes d’épineux et les forêts de feuillus. Ces oiseaux ont besoin de zones de savanes avec de grands arbres comme l’acacia pour nidifier.

 4P1190263

5P1190332

6P1190655

7P1190656

Un couple de  guêpiers nains sur leur branche 

8P1190259

Pour ce 1er soir nous ne déplierons pas les tentes une chambre en lodge pour le confort après le voyage Un point d’eau près de chalet nous permet d’observer une partie   des animaux qui vivent dans la réserve. (Rhinocéros blanc ,Gnou,bubale,Springbock,guépard)

9P1190328

10P1190326

P1190319

Quiver tree forest 'arbre à carquois'

Le kokerboom est une des plantes les plus intéressantes et caractéristiques des régions chaudes et arides de la Namibie

Ce n'est pas un arbre, mais une variante de plante aloès dont le nom botanique est ALOE DICHOTOMA.la plante s'appelle "kokerboom" a cause de l'emploi de l'écorce et des branches robustes et flexibles par les tribus pour fabriquer des carquois pour leurs flèches. (koker = carquois)

1P1190427

2P1190357

3P1190445

Ce soir nous testons les tentes et le camping au milieu de la forêt de carquois avec le phacochère qui vient nous voir .et nous verrons aussi  nos 1er damans

4P1190380

5P1190375

6P1190432 daman

7P1190444

Gondwana lodge

Nous avons un chalet au milieu des roches à quelque kms du fischer canyon

P1190511

P1190512

Nous profitons du soleil couchant pour faire la visite Avec 160 km de longueur, 27 de large et 550 mètres de profondeur c'est le deuxième plus grand canyon du monde et le premier en Afrique. La principale activité dans le Fish River Canyon est bien évidemment d’admirer la vue spectaculaire.

P1190544

P1190550

P1190552

P1190574

IMG_1402

P1190570

P1190565

P1190527

P1190579

P1190459

P1190465

P1190479

P1190486

P1190588 

Nid de Tisserin 

P1190592

P1190609

Chevaux sauvages du Namib

Quelle que soit leur origine, ces chevaux se sont rassemblés dans les plaines de Garub, près de Aus , grâce à la présence d'une source d'eau artificielle. Ils sont longtemps ignorés par les humains, La harde est assez réduite, comptant entre 90 et 150 animaux. Le cheval du Namib est d'apparence athlétique, proche des chevaux de selle européens dont il est vraisemblablement issu. Malgré son environnement difficile, il parvient à rester dans un état correct.

P1190661

P1190670

P1190664

 

Ville fantôme de Kolmanskop

Cette ancienne ville minière recouverte de sable, aussi bien autour que dans ses habitations, a connu une certaine renommée en raison de l'exploitation de diamants par des mineurs en majorité allemands, avant de connaître une perte de fréquentation peu de temps après la Première Guerre mondiale, avec la chute du cours du diamant et d'être abandonnée il y a cinquante ans.

Peu à peu, le sable a repris sa place et a enseveli une grande partie mais a laissé une atmosphère à la fois étrange et unique, La ville est ouverte aux quatre vents et aujourd’hui du vent il y en a….

P1190684

IMG_1432

P1190686

P1190689

 Lüderitz, c’est l’Allemagne en pleine Afrique.

 Lüderizt est entourée par le désert du Namib et la côte Atlantique battue par les vents . Fondée par des commerçants allemands dans les années 1880Lüderitz est la plus ancienne ville du Sud-ouest Africain. Les Allemands prennent ainsi pied dans la région afin de constituer un embryon d'empire colonial.

P1190718

P1190717

P1190723

P1190734

Nous rejoignons la réserve de Namtib dans un superbe paysage de savane peuplé d’Oryx de springbok d’autruches et d’ oreotragues( petites Antilopes  de montagnes) que nous apercevons dans les rochers avec nos  jumelles  .Le vent souffle fort et nos toiles de tentes  sont secouées ,ce qui nous oblige a passer la nuit  dans la cabine du véhicule.

 

P1190759

 

P1190764

 

P1190791

 

P1190811

 

P1190767

Namibrand ferme camping.

Nous sommes seuls au monde  car seulement 2 sites pour campeur avec douche et toilette privées, éloignés de quelques centaines de mètres l’un de l’autre .Nous ne verrons pas nos voisins .Nous allons arpenter les pistes sablonneuses  de cette réserve dans de merveilleux paysage de dunes et  de savane.

P1190831

P1190853

P1190858

P1190868

P1190877

P1190884

P1190886

P1190897octocyon petit renard oreilles chauve souris

P1190904

P1190881

P1190842

P1190828

P1190840

P1190844

 

Sestriem- Sossusvlei 

C'est un désert de sel et d'argile dans le désert du Namib, se trouvant dans le parc de Namib Naukluft. Il consiste en un oued pénétrant depuis la localité de Sesriem sur une soixantaine de kilomètres d'est en ouest dans la zone des dunes du désert.  L’endroit est connu pour ses hautes dunes de sable rouge, formant une mer de sable (dunes de Sossusvlei). 

P1190928

P1190934

P1190939

IMG_1519

IMG_1527

P1190930

P1190948

P1190952

P1190954

P1190970

P1190971

P1190982

P1190984

P1190999

Gobabeb

 Nous allons camper dans Centre de formation et de recherche Gobabeb, créé en 1962, c'est un centre internationalement reconnu pour la formation et la recherche sur les milieux arides  en Namibie  . Gobabeb  se trouve au point de rencontre de trois écosystèmes  différents, la rivière éphémère Kuiseb, la mer de dunes au sud et les plaines graveleuses au nord.

P1200026

P1200030

IMG_1537

P1200056

P1200073

 P1200079

Centre de formation et de recherche Gobabeb,

Des scientifiques du monde entier viennent étudier cette région .Comme les énigmatiques cercles de fées du désert  qui pourraient être d'origine microbienne?Dans les prairies de Namibie, se trouvent des milliers de cercles dénués de végétation, joliment renommés « cercles de fées ». Ces structures se développent et mesurent entre 2 et 12 mètres de diamètre. Elles sont délimitées par une sorte de couronne d’herbes, un peu plus hautes que le reste de la végétation aux alentours, ressemblant à de petites fées réunies en cercle.

cercle de fées

namibie-cercles-de-fee (1)

Traversée de cette zone désertique avec quelques petits  villages avec leurs  l’école et l’église à proximités.

P1200091

 

P1200104P1200103

P1200106

 Walvis Bay

 Est le seul et véritable port entre Luderitz et l’Angola la ville est relativement étendue ou vivent 100 000 habitants. Sa lagune 45 000ha à l’embouchure de la rivière Kuiseb , abrite d’immenses rassemblements de flamants et toutes sortes d’oiseaux migrateurs  aquatiques soit 150 000 volatiles de passage chaque année

Les 2 sortes de flamants se regroupent en grand nombre. Les flamants nains qui sont très colorés avec un bec rouge très sombre. Le flamant rose plus arbore un plumage allant du  blanc au rose pâle avec un bec blanchâtre avec le bout noir.

P1200122

P1200140

P1200144

Swakopmund  

entre le désert du Namib et la cote des Squelettes avec son architecture germanique les pintades envahissent les jardins publics.

P1200183

P1200189

P1200181

 


 

P1200166

P1200173

Cap Cross 

Réserve impressionnante d'une colonie de 100 000 otaries à fourrure  qui est la seule espèce terrestre qui s’ébattent sur la plage et dans les vagues avec une forte odeur.

P1200223

P1200230

P1200232

IMG_1598

P1200257

P1200241

P1200245

P1200251

La côte des squelettes 

Nous ne pousserons pas au-delà de Cap Cross  La côte des Squelettes est la partie nord de la côte Atlantique de la Namibie, Parsemés d’épaves de bateaux échoués victimes des courants changeants et de la brume qui noie fréquemment le rivage.

IMG_1579

P1200194

La Welwitschia drive- Wuntesquel

C’est en empruntant  la Welwitschia drive que nous rejoindrons la réserve privée de Wuntesquel.

Parmi les curiosités végétales de Namibie la Welwitschia mirabilis qui pousse uniquement sur les plaines caillouteuses du nord du Namib. Son aspect ébouriffé et deux longues feuilles  épaisses  qui prennent une teinte foncée au soleil et qui sont lacérées en bandes  par le vent  .Les pores des feuilles captent l’humidité  et irriguent les racines en canalisant les gouttelettes dans le sable. Cette plante croît lentement  les masses emmêlées  peuvent mesurer jusqu’à 2 m de diamètre continuent de pousser depuis 2000 ans, celle de taille moyenne aurait 1000ans.

DSC_0990

P1200281

P1200287

P1200299

P1200307

Après avoir franchi quelques réserve nous arrivons à  Wuntesquel  au milieu des formations rocheuses bizarre  avec une flore unique arbre carquois et des lithops  (pierre vivantes ) ce fut une expérience spéciale avec une habitation qui nous permettait de profiter de ce paysage de jour comme de  nuit..

P1200309

P1200314

P1200320

P1200484

P1200489

P1200332

P1200348

P1200350

P1200377

P1200382

P1200401

P1200441

P1200442

P1200470

P1200476

P1200384

P1200310

P1200324

P1200515

P1200499

Damaraland  -

Avec  les   formations rocheuses  du Spitzkoppe etTwyfelfontein du Brandberg la diversité de paysage  avec dans les sillons rocheux , des  gravures et peintures rupestres c'est  aussi l'une des  dernières réserves officieuses de Namibie .Nous y avons rencontrer les éléphants  déserticoles. 

spitzkoppe  . Dans la région du Damaraland en Namibie, se cache le somptueux massif rocailleux et coloré qu’est le Spitzkoppe

Les emplacements de camping  sont libres, et suffisamment espacés les uns des autres pour se sentir seuls. 

Ici, il y a ni électricité ni eau, seulement des toilettes sèches par emplacement, et un foyer pour le feu. Le lieu idéal pour renouer avec la nature ! mettre sa tente (ou son 4×4 avec la tente de toit  ) au cœur de ces paysages sublimes de l’Afrique est une expérience magique.

P1200628

P1200574

P1200615

P1200633

P1200637

P1200550

P1200566

P1200621

P1200653

P1200674

Le massif du Brandberg est un massif montagneux abritant le point culminant de la Namibie, Le massif du Brandberg se situe au cœur du Damaraland  Ce massif est également connu pour ses très nombreux sites de peintures rupestre

P1200731

P1200735

P1200796

P1200808

IMG_1688

P1200710

IMG_1690

P1200771

P1200788

P1200827

IMG_1732

P1200841

P1200843

P1200778

Le Kaokoland

Dans le  camp  d’Aussicht chez Marius nous avons une  vue  spectaculaire sur Damara et le Kaokoland .Marius qui vit ici depuis de nombreuses années au milieu  des oiseaux  et des porc- épiques qui viennent chaque soir prendre leur repas . Marius est très proche de population locale qu'il soutient et qu'il aide  . C'est avec lui que nous rendrons visite aux  Himbas et  Hereros .

P1200908

P1200900

P1200902

P1200903

IMG_1779

P1200881

P1200883

P1200887

P1200912

P1200920

P1200921

P1200922

P1200926

P1210160

P1210166

P1200904

Les Himbas font partie de la communauté Herero et se sont isolés lors des guerres contre les Nama, en migrant vers le Nord-Ouest de la Namibie, pour reprendre une vie de nomade et pratiquer l'élevage. Cet isolement et leur farouche résistance à la modernité a pu les protéger. Les femmes sont superbes parce qu'elles enduisent  leur corps et leur chevelure tressée de terre ocre (mélangé à du beurre et des cendres). Leur peau orangée est absolument magnifique. Elles s'habillent avec une jupette en peau de chèvre et portent aussi de nombreux bijoux en coquillages, cuir, sur leur poitrine nue.

 P1200873

P1200872

P1200871

P1210005

IMG_1763

IMG_1754

P1200949

P1200956

P1200965

P1210028

P1210035

P1210042

P1210054

Les Herero sont des peuples pasteur, une ethnie divisée en sous classe (Tjimba, Ndamuranda, Maharero, Zeraua, Mbandero... et les célèbres Himbas du Kaokoland). Leur origine se situe dans la Vallée du Grand Rift (Afrique orientale), ils se trouvaient jusqu'au début de la colonisation dans la vallée de Swakop, vivant de l'élevage de bétail. Les guerres contre les Namas, puis contre les allemands décimèrent quasiment complètement la population Herero, les survivants se dispersèrent dans tout le pays ou fuirent au Botswana. Les femmes portent toujours aujourd'hui une tenue héritée de l'époque victorienne et des missionnaires allemands. Elle consiste en une robe longue sous une panoplie de jupons et une coiffe avec deux cornes pointues. 

IMG_1758

IMG_1759

P1200865

P1210085

P1210088

P1210095

P1210098

P1210207

P1200940

P1210245

P1210283

P1210286

P1210295

 Réserve d'Hobatere 

A la frontière avec le parc d’Etosha c’est une concession de 32 000ha qui abrite une sélection d’animaux tels que lions, léopards oryx, élans, guépards, girafes, zèbres, safaris et points d’eau permettent l’observation.

P1210316

P1210313

IMG_1820

IMG_1828

P1210322

P1210324

P1210327

P1210330

P1210333

P1210353

P1210360

IMG_1845

P1210372

P1210395

P1210406

 

parc national d'Etosha

Le parc national d'Etosha est une grande aire protégée de Namibie située dans la région du Kunene, Créée comme réserve de chasse en 1907, à l'ère de la colonisation allemande, elle couvrait à l'origine 93 240 km²actuellement avec ses 22.270 km2 ce parc est aussi grand  qu’Israël. Nous le sillonnons pendant 3 jours .

Le parc d’Etosha abrite 114 espèces de mammifères. Il y a 8 espèces de mammifères endémiques en Namibie, dont l'Impala à face noire, plusieurs souris, gerbilles et chauves-souris. 

Les animaux ont besoin de boire ; ils se retrouvent donc autour des points d’eau qui offrent de magnifiques opportunités pour les observer. Les espèces s’y succèdent avec un ordre bien défini : les éléphants font décamper les autres espèces pour boire seuls. Les antilopes, girafes et zèbres fréquentent les points d’eau  en même temps et s’entraident dans la garde contre les éventuels prédateurs.

P1210451zebre de Hartamm's montagne

P1210471

P1210477

P1210482

P1210507

P1210511

P1210512

P1210586

P1210610

P1210614

P1210618

P1210622

P1210636

P1210644

P1210650

P1210653

P1210690

P1210708

P1210709

P1210735

P1210753

P1210757

P1210782

P1210783

P1210796

P1210845

P1210847

P1210850

P1210851

P1210852

P1210901

P1220010

P1220018

P1220021

P1220026

P1220033

P1220060

P1220063

P1220072

P1220089

P1220131

P1220144

P1220153

P1220174

P1220187

P1220203

P1220204

P1220208

P1220226

P1220256

P1220266

Waterberg

Le parc national de Waterberg est situé  dans le centre du pays. Il englobe le plateau de Waterberg,qui est  élevé et difficile d'accès. Des espèces en danger y ont été placées pour les protéger des prédateurs. Cette table de montagne longue de 50 km et large de 16 km s'élevant des plaines jusqu'à une hauteur de 200 mètres Le plateau de Waterberg est un élément particulièrement important, élevé au-dessus des plaines du Kalahari de la Namibie orientale. Le plateau de 405 km² de terres environnantes ont été déclarés réserve naturelle en 1972. Le plateau étant en grande partie inaccessible, au début des années 1970, plusieurs espèces menacées de Namibie y ont été transférées pour les protéger des prédateurs et du braconnage qui les menaçait de disparaître. Le programme a eu beaucoup de succès et Waterberg fournit maintenant à d’autres parcs namibiens des espèces rares. En 1989, le rhinocéros noir a été réintroduit dans la région 

P1220285

P1220385

P1220374

P1220292

P1220334

P1220338

P1220294

P1220317

P1220325

P1220333

Pour notre dernière soirée

Le Düsternbrook Guest Farm ,

 une ferme familiale de style colonial à environ 50 km au nord-ouest de Windhoek . Le cadre surélevé, situé au bord d'une rivière ce qui est rare en Namibie .Nous allons dormir dans un  bungalow avec les hippopotames pour voisins.

La ferme de 14 000 hectares appartient à la famille Vaatz depuis 1942 et est le plus ancien établissement de ce type en Namibie. Le propriétaire, Johann Vaatz, a supervisé l’augmentation du gibier des plaines et connaît très bien l’histoire de la région. Le succès de Dusternbrook profite également aux communautés locales. La vie tourne autour de la ferme restaurée, où les repas sont servis.

P1220395

P1220413

P1220425

Merci à Denis qui  a préparé  et organisé ce voyage fabuleux ...

namibie trace

Posté par pemanas à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 30 juin 2018

Salamanque (Espagne)

Juin 2018

En rentrant du Portugal un arrêt pour visiter Salamanque 

Salamanque 

Son histoire remonte à l'époque celte, et elle est connue pour ses bâtiments en grès ornementés et son université. Fondée dans les années 1100, l'université de Salamanque constituait un centre intellectuel majeur aux XVe et XVIe siècles. Aujourd'hui, elle contribue encore au dynamisme de la ville avec sa population estudiantine internationale.

La Plaza Mayor est au cœur de Salamanque,. C'est un espace urbain construit comme une Grand-Place castillane, est devenu le centre de la vie sociale de la ville

P1180323

 

 

P1180330

 

La Maison aux coquillages , est un édifice de style gothique avec des éléments plateresques.

P1180331

 

La cathédrale nouvelle

P1180335 cathédrale nouvelle

Cathédrale Ancienne

P1180357 cathédrale Ancienne

Université

Le Patio de Escuelas est le nom de la place qui s'ouvre devant la façade plateresque du bâtiment des grandes écoles de l'université 

P1180366 Université

P1180367 Université

P1180375 Université

La Casa Lis est un musée . Fondé en 1995, il se trouve sur l’ancienne muraille de la ville. Aussi connu sous le nom de Musée d’art nouveau et art déco,

P1180346 musée Art deco Art nouveau

P1180342 musée Art deco Art nouveau

Le Convento de San Esteban est un couvent dominicain 

P1180382 saint Esteban

 

Posté par pemanas à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les Beiras "Beira Baixa"

Mai-Juin 2018

La Beira Baixa

la basse Beira a beaucoup d’attraits, qui tiennent davantage à des atmosphères de petits villages et d’habitants bien éloignés des préoccupations de leurs contemporains.

Castelo Branco

A Castelo Branco, ville la plus proche de la frontière, les ruines d’un château ayant appartenu aux Templiers attestent de l’importance stratégique de la Beira Baixa.
De passage dans cette petite ville bien éloignée des préoccupations du Portugal du XXIe siècle, nous flânons  dans les jardins du palais épiscopal (Dessiné au XVIIIe siècle, cet espace vert ressemble à un jeu de portraits, tant le nombre de statues baroques est important.

P1180162

P1180166

P1180161

P1180165

P1180174

Musée Cargaleiro à Castelo Branco

Manuel Cargaleiro est un peintre et céramiste portugais, que les parisiens côtoient.

 L’œuvre de Manuel Cargaleiro est diverse : céramique, peinture, gravure, gouache, tapisserie et dessin ; il a exécuté des panneaux de céramique pour la façade de l'Institut franco-portugais de Lisbonne (1983) et surtout pour les parisiens, la station de métro Champs Élysées.

P1180176

P1180177

 

 Idanha-a-Velha

Ce tout petit village fut autrefois une ville romaine prospère située près de la voie reliant Mérida à Astorga. C'est un véritable musée en plein air. On y croise une tour construite par les Templiers au 13e s. sur les fondations d'un temple romain, une cathédrale d'origine paléochrétienne, un pont romain …

P1180213 Idhanha A Velha

P1180219 Idhanha A Velha

P1180224 Idhanha A Velha

P1180227 Idhanha A Velha

Monsonto Village aux rochers

Perché en haut  d'une colline, le village de Monsanto Portugal a un charme unique car les maisons y ont été construites autour et en dessous d'énormes rochers, d'où son surnom de Village aux Rochers. Une balade dans ce village s’impose  pour découvrir ces étranges structures.

Panorama_Monsanrto 1

P1180262Monsanto

P1180231 Monsanto

P1180252 Monsanto

P1180267 Monsanto

P1180264 Monsanto

P1180274

P1180268

P1180306

Posté par pemanas à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les Beiras " Beira Litoral"

Mai-juin 2018

Beira Litoral

Nous commençons par la Beira Litoral en séjournant à Torreira sur la Costa de Prata (Côte d’Argent) .C'est  à vélo  que nous sillonnons la ria d’Aveiro ,qui forme un paysage original de Lagune

Torreira  sur la lagune le petit port de pêche conserve encore de jolis  moliceiros qui servent à la récolte du goémon.

P1170671

P1170653

P1170652

Murtosa  

retour de pêche  à port Bico

P1170655

P1170819

 

 

P1170821

Dans la riviera 

P1170857

P1170640d courli cendré

P1170650

P1170645 courli cendré

P1170860

Les cigognes habitent des HLM….

P1170822

P1170837

P1170825

P1170836

P1170856

P1170824

Réserve dunaire de Sao Jacinto. Les  700 hectares sont divisés en dunes mobiles et fixes qui forment une forêt composée principalement de pin maritime et d’étangs d’eau douce. Cette réserve est l'une des mieux protégés d'Europe 

P1170776

P1170786

P1170789Le liseron des dunes Calystegia soldanella

P1170800

P1170802Carpobrotus edulis

P1170805 Ciste à feuille de sauge Cistus salvifolius

P1170807Cistus salvifolius

C’est en bateau que nous traversons la Passe de Barra entre Sao Jacinto et Fort Barra pour rejoindre la ville d’Aveiro

Aveiro est une ville située sur la côte ouest du Portugal, au bord d'un lagon nommé Ria de Aveiro. Elle se caractérise par ses canaux sur lesquels naviguent des barques colorées), traditionnellement utilisées pour la récolte d'algues. 

P1170616

P1170725

P1170731

P1170737

P1170745

P1170688

P1170734

P1170743

P1170746

P1170747

P1170748

P1170749

P1170750

Coimbra, accrochée à une colline surplombant le rio Mondego, La cité, tranquille, abrite une des plus vieilles universités du monde, fondée en 1290 mais installée à Coimbra en 1308 . Bâtie sur le site d'un ancien palais, l'université est célèbre pour sa bibliothèque baroque, la Biblioteca Joanina, et son clocher du XVIIIe siècle. Dans la vieille ville se trouve la cathédrale romane du XIIe siècle, Sé Velha.; on y accède par un enchevêtrement de ruelles étroites et pittoresques, parfois entrecoupées d'escaliers . 

La ville reste peuplée de très nombreux étudiants venus de tout le Portugal. Ils entretiennent des rituels et des traditions étudiantes, comme celle appelée la « praxe ». Le costume traditionnel des étudiants est un complet noir pour les garçons, un tailleur noir pour les filles, tout cela avec une cravate et une cape noires.

1P1180029

P1170889

2P1170931 université coimbra

P1170890

P1170891

P1170900 université palais royal

P1170908 université coimbra Bibliothèque

P1170915 université coimbra

P1170920 université coimbra Chapelle

P1170934 Coimbra Cathédrale nouvelle

P1170936 coimbra cathédrale ancienne

P1170944 Coimbra Cloitre cathédrale ancienne

P1170949 Coimbra cathédrale ancienne

P1170952

P1170953

P1170959

P1180024Santa Clara

P1180042 Ancienne muraille coimbra

P1180051 place république

P1180054 jardin de Manga

P1180056 place 8 mai monast Sta Cruz

P1180059 place 8 mai

P1180070

 Fado ao Centro

Si le Fado est considéré comme la chanson de l’âme portugaise, le Fado de Coimbra a émergé spontanément au sein des groupes d’étudiants, chanté exclusivement par des hommes, le Fado de Coimbra implique la  rigueur vestimentaire .

P1170968

P1180007

 Conimbriga 

Situé a 16km de Coimbra, Conimbriga est une des cités antiques d'époque romaine une des plus importantes du Portugal, Les grandes fouilles menées tout au long du siècle XX révélèrent un précieux centre, comprenant des thermes, un aqueduc, et les restes d’une basilique chrétienne, et de  nombreuses mosaïques .

P1180088

P1180085

P1180089

 

La Sierra Lousa

Versants boisés, vallées cultivées ,roches dénudées  avec villages de schistes offre un paysage varié typique de l’univers contrasté des Beiras .En 2017 cette région a subi des incendies dévastateurs

Miradouro de Nossa senhora de la Piedade

P1180129

 

P1180128

P1180143

Posté par pemanas à 20:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]